#Vivaness 2014 #Zoom sur les matières premières cosmétiques #12-15 Février 2014

Est-il permis de faire tout ce qui est possible ? C’est la question que la filière cosmétique se pose, elle aussi, de plus en plus souvent et dont elle discute intensivement tout autour du globe. Une croissance de la population mondiale, la diminution des ressources en matières premières, la biodiversité en danger et le changement climatique sont quelques aspects parmi d’autres qui nous montrent nos limites. Un comportement responsable est de rigueur, tant de la part de l’industrie que de celle des consommateurs. 

Aujourd’hui déjà, on constate que cela aboutit à un « greening » de l’ensemble du secteur des cosmétiques. Il devient en effet de plus en plus « vert ». Dans le cadre du Salon International des Cosmétiques Naturels Vivaness qui a lieu depuis 2007 à Nuremberg parallèlement au Biofach, Salon Pilote Mondial des Aliments Biologiques, environ 200 exposants présentent chaque année à plus de 40 000 visiteurs les tendances, inspirations et nouveautés proposées par le marché international des cosmétiques naturels. Le prochain salon aura lieu du 12 au 15 février 2014.

Nous le rencontrons de plus en plus souvent aujourd’hui : le consommateur bien informé ayant le sens des responsabilités qui sait ce qu’il veut et refuse, parfois très résolument, ce qu’il ne veut pas. Les aspects éthiques et sociaux tout aussi bien que la protection de l’environnement jouent un rôle grandissant pour le consommateur lorsqu’il fait ses achats. Pour les clients qui achètent depuis longtemps des cosmétiques naturels certifiés, ceci n’est pas nouveau. Ils peuvent faire confiance aux fabricants de cosmétiques naturels qui respectent depuis toujours ces valeurs. Un environnement intact et la biodiversité de la nature constituent pour eux la source d’où proviennent leurs matières premières. En outre, les entreprises ont l’ambition de fabriquer des cosmétiques naturels conformes aux principes éthiques et à ceux du commerce équitable et du développement durable. Les produits « vivent » de la conviction des fabricants et de leur passion de la nature.

Les cosmétiques naturels gagnent du terrain tout autour du globe

Comme le montrent les données actuelles se rapportant au marché international publiées par la Gesellschaft für Konsumforschung (en abrégé GfK société spécialisée dans l’analyse de la consommation) située à Nuremberg (D) et l’institut d’études de marché Kline Company de New Jersey (USA), les ventes de produits de beauté « verts » augmentent. Durant le premier semestre de l’année 2013, le marché des cosmétiques naturels contrôlés a enregistré en Allemagne une hausse de plus de 10 % et atteint environ 950 millions d’euros. A l’échelle mondiale, le chiffre d’affaires s’élève à plus de 9 milliards d’euros et augmente actuellement de 5 à 6 % en moyenne chaque année. Les cosmétiques et produits de soins du corps « verts » ont nettement augmenté leur portée et atterrissent de plus en plus fréquemment dans les paniers à provisions.
Cosmétiques Vegan – une tendance moderne ?

Le véganisme est une tendance qui attire beaucoup l’attention depuis quelque temps. Non seulement les aliments végétaliens mais aussi les cosmétiques sans substances animales sont très demandés. Dans ce domaine, les fabricants de cosmétiques naturels ont une longueur d’avance. En effet, de nombreux produits ne contiennent pas de toute façon d’ingrédients d’origine animale du fait que très peu de substances de ce genre sont autorisées d’une manière générale. Le miel, la cire d’abeille ou la lanoline restent des ingrédients importants pour les cosmétiques naturels mais ils sont exclus des cosmétiques Vegan. L’appellation « cosmétiques Vegan » ne signifie cependant pas qu’il s’agit uniquement de cosmétiques naturels contrôlés. Dans les produits Vegan, les matières premières d’origine animale mentionnées ci-dessus sont souvent remplacées par des ingrédients synthétiques. De nombreux consommateurs responsables ne souhaitent cependant pas un retour aux cosmétiques basés sur l’huile minérale et misent plutôt sur les forces de la nature.Dans le cadre du salon Vivaness, les spécialistes issus des secteurs services, fabrication et commerce auront de nouveau durant quatre jours, du 12 au 15 février, l’occasion de discuter des thèmes actuels avec des experts de la branche. Le congrès concomitant proposera comme toujours des conférences inspirantes et des débats sur les tendances et l’évolution actuelle du marché. On pourra de nouveau y découvrir une multitude d’innovations les plus diverses. L’an passé, environ 100 nouveautés avaient par exemple été présentées dans l’espace « Novelties ». Dans le cadre de la présentation spéciale Breeze consacrée aux marques niche en vogue et aux jeunes marques, de nouveaux venus dans la branche des cosmétiques naturels présenteront de nouveau en 2014 des idées inspirantes, des produits innovants et des concepts pleins de fraîcheur.Vous trouverez tous les exposants et des informations actuelles sur leurs produits sur :
www.vivaness.de/exhibitors-products{Extrait du Communiqué de presse}

Laisser un commentaire