Sephora lance son propre label naturel…

Après la vague de labels “officiels” en cosmétique (bio, éthique, végétarien, européen, français, américain, j’en passe et des meilleurs), les marques se sont mises à imaginer leurs propres labels, et voilà que maintenant les distributeurs s’y mettent aussi. Mais quelle bonne idée, comme si les consommateurs n’étaient pas assez perdus comme ça !
Chez Sephora, au rayon naturel, on a donc décidé de mettre en place de nouvelles règles accompagnées d’un nième label. Ainsi, l’enseigne fera désormais sa propre sélection de produits “naturels” parmi la multitude de cosmétiques existante sur le marché (rappelons qu’à ce jour, aucune règlementation n’encadre ce terme). Pour ce faire, elle a développé une sorte de charte regroupant plusieurs critères, et seuls les produits répondant à ces derniers, pourront se retrouver en rayon, tamponnés d’une pastille…verte, bien-sûr !

La création de ce label est, à la base, destinée à aider le consommateur à se repérer et à choisir ses produits, mais comment fera-t-il un choix simple, objectif et éclairé devant un produit certifié Cosmébio, un NPA (Natural Products Association, certification des produits naturels aux US) ou un Natrue (version allemande) et un autre labellisé vert by Sephora ?

Un minimum de 90% de marques dites naturelles est ainsi présent chez Sephora, les produits sont formulés avec de hautes teneurs en : antioxydants, extraits botaniques, huiles essentielles, extraits de fruits, bioactifs marins, minéraux, vitamines. Par contre, ils excluront un minimum de 6 ingrédients de la liste suivante : OGM, parabens, composés pétrochimiques, phthalates, sulfates, parfums et colorants synthétiques, et triclosan, à l’image des chartes de produits cosmétiques biologiques…L’avantage, c’est que les marques non labellisées n’auront plus besoin d’écrire sur leur packaging “sans parabens, sans colorants chimiques, sans blablablabla”, ces écrits à rallonge qui pullulent, ces derniers temps, sur les packaging (enfin pour celles qui auront conquis le coeur de Sephora).

Mais l’inconvénient majeur, quid des marques qui ne seront pas estampillées, sont-elles pour autant moins respectueuses de l’environnement ou de l’Homme ? Faut-il nécessairement être labellisé pour être transparent, authentique, et crédible ?

Laisser un commentaire