L’Occitane lance une ligne 100% locale made in Brésil

La marque française L’Occitane dont l’histoire est née au cœur de la Provence, du côté de Manosque, lance sa première gamme de produits au Brésil, à base d’ingrédients issus de plantes natives du pays, et produite intégralement en Amérique du Sud.

« L’Occitane au Brésil », de son vrai nom, se compose ainsi de deux lignes, basées sur des ingrédients phares, jamais utilisés en cosmétique jusqu’ici : l’une autour du fruit de Jenipapo et l’autre autour de la fleur du cactus Mandacaru, avec des senteurs fidèles aux plantes d’origine.

Ligne au fruit de Jenipapo

 

Natif de l’ecorégion de Caatinga du WWF, au nord-est du Brésil, le Mandacaru possède un pouvoir hydratant grâce à ses tiges qui ont la capacité de fonctionner comme des réservoirs d’eau. Cette variété de cactus provient de producteurs locaux avec lesquels la marque a mis en place des partenariats socialement responsables, basés sur un développement mutuel et continu. Quant au fruit de Jenipapo, typiquement consommé dans la région de Cerrado, il provient du site Bello, localisé dans la ville de Paraibuna à São Paulo et de culture durable. Ses extraits auraient des propriétés hydratantes, qui réparent et protègent la peau et les cheveux.

Les deux gammes proposent des crèmes exfoliantes, des déodorants, des body mist déodorantes (produits typiques au Brésil, sous forme liquide et en spray, dont les brésiliens raffolent), des déodorants cologne (là aussi typiques du pays), des crèmes pour les mains, des savons tradi, des savons liquides, des savons crémeux et des savons exfoliants. Les déodorants et les savons représentent un gros marché au Brésil où les brésilien(ne)s se lavent plusieurs fois par jour à cause de leur climat très chaud. Ils préfèrent le savon au gel douche pour des raisons culturelles comme l’est l’utilisation du gel douche pour nous en Europe.

Ligne aux fleurs de Mandacaru

Les produits sont vendus 20 à 40% moins chers qu’en France et ont pour l’instant vocation à être proposé uniquement dans les 90 points de vente du pays. L’objectif pour la marque, s’adapter au marché local où la cosmétique est en forte demande (3ème marché de la beauté après les US et le Japon) et se positionner à côté des grands de la beauté brésilienne, à savoir Natura et O’Boticario. Il semblerait que la marque ait pour ambition d’exporter sa gamme aux quatre coins du monde en 2014 afin de faire connaître la culture et la biodiversité brésiliennes. Cette gamme 100% locavore pour l’heure, le sera donc de courte durée. Affaire à suivre.

Une réponse à "L’Occitane lance une ligne 100% locale made in Brésil"

  1. Easy Maybe
    Easy Maybe 6 années plus tôt. .Répondre

    Coucou,

    je suis jalousie, j’ai vraiment très envie d’essayer ces petits produits 🙂

    Bises

Laisser un commentaire