Nailmatic, le premier distributeur automatique de vernis à ongles

Ceci n’est pas un scoop mais pour moi oui puisque je viens de le découvrir ! 😉

Le vernis à ongles est le segment le plus porteur du marché de l’hygiène-beauté. Bon ça je savais, merci. Pour ce produit particulièrement prisé par les 12-25 ans (me voilà rassurée), le premier critère d’achat est la couleur, puis le prix, la marque ne venant qu’en troisième position. Et l’environnement dans tout ça, hein ? 😉 Mais alors les filles, pensez à tous ces solvants toxiques et polluants qu’ils contiennent ! Burck ! Pas bien ! Cet engouement a de quoi susciter l’intérêt de nombreuses enseignes, y compris de mode. Mais comment vendre ce produit alors que les grands de la distribution sélective, comme Séphora, disposent déjà de leur propre gamme. Fondée en 2012 par des experts de la cosmétique, la société parisienne Nailmatic a fait un pari : proposer le premier distributeur automatique de vernis à ongles au monde. Et là, je dis OMG ! Lire la suite

Depuis novembre 2012, Nailmatic aurait pris ses quartiers au Citadium de Paris, depuis il a rejoint d’autres boutiques de la capitale. Mais ce que je me demande alors, c’est : est-ce que ça fonctionne ? Qui parmi vous, les filles, aurait déjà testé ?

Prix indicatif : Cinq euros le vernis > Pas cher mais à quel prix..? Je serais curieuse de savoir ce qu’il contient…Est-il 4, 3, 2 ou 1 (voire zéro) free ?

Et bien grâce à une internaute, la réponse est 4 Free et même que c’est du made in France ! Merci pour l’info 😉

2 réponses à "Nailmatic, le premier distributeur automatique de vernis à ongles"

  1. Nardjisse
    Nardjisse 4 années plus tôt. .Répondre

    Bonjour Carole, je vous confirme qu’il est 4 FREE (no toluène, no phtalate, no phormaldehyde, no camphre) et fabriqué en France, preuve que la qualité peut être accessible à tous y compris sur le vernis à ongles 🙂

  2. Carole Marchais
    Carole Marchais 4 années plus tôt. .Répondre

    Merci pour cette excellente nouvelle, vos précisions ont été rajoutées 😉

Laisser un commentaire