La quête du Graal des parfumeurs…

[Lu sur Le Monde] « Toute ta vie enivre-toi de chants suaves et de parfums ! », ordonnait le poète persan Omar Khayyam dans l’un de ses quatrains écrits au XIe siècle. Une injonction épicurienne dont les créateurs de fragrances aimeraient qu’elle inspire les consommateurs. Encore faudrait-il qu’ils réussissent à offrir avec constance la même qualité de parfum. Ce qui est loin d’être acquis car il leur faut, pour cela, avoir à leur disposition tous les ingrédients naturels nécessaires à chaque composition. Et ce alors que les cultures de jasmin, de roses, de vétiver, d’ylang-ylang, d’iris, de vanille, de santal ou de lavande – qui ne sont pas synthétisables – se raréfient et doivent désormais être sauvegardées, souvent par les parfumeurs eux-mêmes. Lire la suite

Laisser un commentaire