Garnier & TerraCycle collaborent pour du smart recylage aux US…

TerraCycle est une start-up – créée en 2002 par deux étudiants de Princeton – spécialisée dans la récupération des emballages et la fabrication de produits à partir de ces matériaux post-consommation.

Après son association avec la société Method (marque Américaine de cosmétiques et produits pour la maison, biodégradables et naturels) aux US, Bic en France, c’est Garnier (from L’Oréal) qui vient d’annoncer un partenariat avec TerraCycle, il débutera sur le continent américain avant de prendre une tournure mondiale, d’ici 2 ans.
Ainsi, Garnier lance une grande collecte auprès des consommateurs, en vue de récupérer ses emballages usagés : soient quelques millions de packaging qui seront rapatriés chez TerraCycle, afin de débarrasser 1/3  des déchets mis en décharge (et oui, c’est ce que représente les emballages de produits d’hygiène et de beauté).

Pour ce faire, la marque du groupe Lascad, va  solliciter  les “brigades de soins personnels et de beauté”, de la même façon que des brigades existent aujourd’hui pour collecter les stylos, dans les entreprises, écoles et administrations. Il s’agira ici, de citoyens volontaires soutenus par la marque, qui s’occuperont de récupérer les emballages.
En retour, Garnier reversera 2 cents à un organisme philanthropique sélectionné par la “brigade”, pour chaque déchet collecté.

Que deviendront les packaging qui siégeaient, jadis, dans nos salles de bain ?
TerraCycle va les utiliser pour les recycler en…..terrains de jeux aux States !
Rappelons, au passage, les derniers lancements de la marque (en mars dernier), un shampooing et un après-shampooing, « Garnier Fructis Pure Clean », biodégradables à 92%, dépourvus de silicone, paraben et colorant. Les emballages sont composés à 50% de PET recyclable, et à 50% de plastique recyclé, issu du PCR (collectes post consommateurs).

Laisser un commentaire