Du nouveau du côté des conservateurs synthétiques !

Les conservateurs font encore parler d’eux ! Dans la famille des parabens, on nous annonce la réduction de concentration autorisée du propylparaben et du butylparaben, ET leur interdiction dans les produits sans rinçage destinés à être appliqués sur la zone du siège des enfants de moins de trois ans : « une reconnaissance implicite de leur possible effet perturbateur endocrinien et de leur potentiel allergène« … Dans la famille du méthylisothiazolinone (ou MI pour celles/ceux qui veulent éviter de prononcer un truc imprononçable), on nous annonce son interdiction lorsqu’il est couplé à son confrère, le méthylchloroisothiazolinone (MIT), dans les cosmétiques non rincés ET une concentration maximale à respecter dans les produits rincés, reconnaissant ainsi leur potentiel allergisant. Des nouvelles qui me laissent perplexes…En savoir +

Laisser un commentaire