Dove dévoile sa nouvelle campagne #PenséeQuiRendBelle

Seulement 8% des femmes françaises ont confiance en leur beauté et uniquement 3% se sentent vraiment belles, selon l’étude réalisée par Harris Interactive en Février 2015 pour la marque Dove. Aujourd’hui, cette dernière nous présente sa nouvelle campagne #PenséeQuiRendBelle pour rebooster la confiance en soi et l’estime de soi. C’est un sujet qui m’est très cher car j’estime que l’industrie cosmétique a profondément sa part de responsabilité dans ce désamour envers soi-même. Ce thème revient ainsi souvent sur mon blog, notamment à travers ma série « la beauté pour les nuls » car ce qui m’importe c’est de véhiculer une beauté naturelle et simple, sans artifices, décomplexée et globale ! Sans plus attendre, je vous laisse découvrir la dernière vidéo réalisée pour insuffler quelques pensées positives à notre égard, des pensées qui rendent belle !

Désolée, la vidéo sort du cadre mais cela tombe très bien car c’est exactement ce dont il s’agit ici, sortir du cadre ! 😉

 

 

 » Personne n’est plus dur avec les femmes que ce qu’elles sont envers elles-mêmes « . C’est vrai, nous les femmes, nous ne nous faisons pas de cadeaux, nous sommes très sévères avec nous-mêmes (et avec les autres aussi d’ailleurs). Mais pourquoi tant de haine ??? Surement parce que depuis des années, nous sommes assaillies de messages publicitaires qui plébiscitent le culte de la perfection de la peau et du corps, avec des poupées Barbie méga retouchées sur Photoshop. Nous ne cessons de nous comparer à ces standards de beauté, nous voulons leur ressembler, nous voulons atteindre ce degré de perfection. La comparaison aux autres est la première entrave à la confiance en soi, c’est à dire la perception de sa valeur par rapport aux autres.

Nous sommes dans une société de l’apparence où le regard de l’Autre revêt d’une grande importance (celles des autres femmes et des hommes) et où la norme, c’est d’être belle, jeune et mince. L’industrie cosmétique ne cesse de nous le rappeler quotidiennement. Mieux encore, elle l’a instaurée. Au lieu de prendre soin de nous, elle nous file des complexes er rabaisse notre amour envers nous-même. Nos petits défauts apparaissent alors vite comme hors normes et à termes entrainent cette perte d’estime de soi !

Selon une étude américaine, nous les femmes, nous sommes, obsédées par le « fat talk » et lorsque nous nous rencontrons, les cinq premières minutes de nos échanges tournent autour de l’apparence physique. « Tu as des énormes cernes, tu as fait la bringue ? », « Tu as l’air fatiguée », « Elle est jolie ta nouvelle écharpe », Tu as changé ta coupe de cheveux », etc. Résultat de l’étude, la plupart des femmes sont souvent déprimées au bout de la 3ème minute de parlote…Pas vraiment étonnant ! Nous faisons la même chose dans nos têtes, nous sommes sans arrêt en train de nous dévaloriser.

Copyright Dove

 

Pourtant, il suffirait d’enlever nos masques, de retirer ces filtres qui nous empêchent d’être nous, d’être authentiques ! En d’autres termes, il suffirait de faire taire cette petite voix dans notre fort intérieur, imprégnée des normes, et qui nous parle au quotidien pour nous reprocher de n’être « pas assez ceci » ou « pas assez cela ». C’est ce qu’évoque Dove avec cette nouvelle campagne . « Les pensées négatives sapent la confiance en soi et nous empêchent de vivre pleinement. A contrario, il suffit souvent d’une petite pensée positive pour rayonner, transformer sa journée… et sa beauté ! ».

Dove souhaite aujourd’hui que les femmes françaises prennent conscience de la dureté de leurs pensées négatives quotidiennes et de leurs conséquences. La marque du groupe Unilever veut les inviter à plutôt favoriser leurs pensées positives pour booster leur confiance en elles, à transformer leurs pensées intimes négatives en pensées positives, et à les partager !

C’est pourquoi Dove a imaginé, pour sa toute nouvelle campagne #PenséeQuiRendBelle, mettre en scène dans une vidéo et dévoiler en plusieurs étapes, la quotidienneté et la dureté des pensées négatives des femmes. Puis célébrer leurs pensées positives – et leur beauté – en illustrant certains exemples et en invitant toutes les femmes à en faire de même .

Pour en savoir plus, c’est par ICI et par LA.

Alors à partir de maintenant, on se dit tous les jours, je m’aime et je suis belle ! Pour cela, je pense qu’il faut apprendre à dompter notre petite voix, reprendre le contrôle sur elle, ce n’est pas elle qui décide. Autrement dit, il n’en tient qu’à nous d’être belle ! Sans oublier d’être une belle personne de façon globale car à quoi ça sert d’être belle si au fond, on est une véritable garce 😉

Belle journée à vous les filles !

Retrouvez l’avant dernière campagne de Dove.

 

Laisser un commentaire