Cosmétique maison #1, j’vous présente la tambouilleuse Samia

La cosmétique maison, appelée aussi DIY (pour Do It Yourself), a plus que jamais le vent en poupe ! Les cosméteuses ou tambouilleuses – noms donnés à ces nouvelles créatrices – s’initient sur Internet ou lors de formations/ateliers, traquent leurs recettes auprès des plus expérimentées, achètent leur ingrédients chez Aroma-Zone, Huiles & Sens ou encore My Cosmetik, et se lancent dans leurs recettes, armées de patience et de persévérance. Mais pourquoi un tel engouement ? Tout d’abord, il y a l’envie de maitriser les produits que l’on se met sur la peau et surtout celle d’utiliser un minimum d’ingrédients, juste l’essentiel, pour apporter à sa peau ce dont elle a besoin, soit une bonne hydratation ! Ensuite, il y a l’aspect économique que cette démarche engendre, enfin toujours pareil, si on est une consommatrice raisonnée et qu’on ne se lance pas dans dix formules en même temps. Et enfin, il y a la fierté d’avoir réalisé ses propres produits et de pouvoir le dire au monde entier ! 😉 Je n’ai pas encore succombé à cette tentation par manque de temps mais j’avoue que parfois, j’aimerais bien m’y remettre, comme à la bonne époque, lorsque je créé mes propres formules en laboratoire.

{ La recette pour devenir Cosméteuse }

De la curiosité et de la créativité
La maîtrise des bases de la cosméto
Un minimum de matériel et bien désinfecté
Des ingrédients naturels et bio de qualité
De la patience et beaucoup de persévérance

A final, des formules artisanales, simples et épurées, qui font du bien à la peau et à l’égo car « c’est moi qui l’ait fait » !

Cette semaine, j’vous présente Samia du blog Les Idées de Samia et je vous invite à découvrir son auto-portrait.

> En quelques mots, raconte-nous pourquoi tu as créé un blog et ce qu’il contient.

Ce blog est né de mon envie de partager les petites astuces qui égayent mon quotidien. J’y parle décoration, beauté, culture aussi, tout en gardant deux fils conducteurs : l’écologie et le do it yourself. Sa baseline > Welcome dans mon monde où le diy est mon style de vie, la nature ma passion. Astuces beauté et décoration, fraicheur et bonne humeur au naturel

> Depuis combien de temps t’es-tu lancée dans la cosmétique maison et surtout pourquoi ?

Cela fait six ans que je me suis lancée dans la cosmétique maison. Depuis trois ans, je réalise tous mes produits moi-même. Pourquoi ? J’aime les défis. Acheter des produits certifiés biologiques c’était déjà bien, puis la curiosité est passée par là. C’est ma passion pour la nature qui m’a poussée à réaliser mes propres cosmétiques petit à petit.

> Comment as-tu appris à fabriquer tes recettes ? 

J’ai appris par moi-même surtout pour les premières recettes qui étaient assez simples : un masque au rhassoul et un démaquillant biphasé. Je me suis ensuite beaucoup aidée des fiches Aroma-Zone, très complètes pour connaître les propriétés et le dosage spécifique à chacun des ingrédients. L’unique atelier que j’ai suivi m’a permis de réaliser ma première crème visage.

> Quelle est la recette dont tu es la plus fière ?

Je m’extasie à chaque fois qu’une nouvelle recette fonctionne à merveille 😉 mais je ne suis pas plus fière d’une recette qu’une autre.

> Aurais-tu envie de la partager avec les lecteurs ?

Je veux bien partager avec vous la recette du premier masque visage que j’ai réalisée, il s’agit d’un masque purifiant au Rhassoul.

 

Masque_Rhassoul_Lavande_Patchouli

Pour réaliser cette recette, il faut :

– 1 cuillère à soupe de Rhassoul.
– 1 cuillère à café d’huile d’olive.
– 1,5 cuillère à soupe d’eau de bleuet.
– 2 gouttes d’huile essentielle de Patchouli.

> Mais au fait, qui es-tu Samia, que fais-tu dans la vie ?

Bonne question. Je me plais à garder un peu de mystère autour de mon métier, ce que je peux vous dire c’est qu’il rassemble mes deux première passions : la culture et l’histoire.

> Tu sembles très intéressée par tout ce qui concerne l’environnement et la consommation responsable, d’où cela te vient ?

Je pense que j’y ai été sensibilisée dès mon enfance par mes parents. Ils m’ont inculqué la notion de respect et notamment celui de son environnement. Plus tard, consommer responsable s’est imposé comme une évidence, pour moi, vis à vis de mes principes.

Et chaque mois, Samia lance des défis à ses lectrices (ou aux autres blogueuses), en mai, elle nous invite à faire rimer Beauté avec Solidarité, à découvrir ICI.

A très bientôt pour le deuxième épisode de la Cosmétique Maison. Très belle semaine à vous. Kiss Kiss !

Laisser un commentaire